Nous allons revenir ici sur le boost qui utilise des transistors au germanium de récupération. L’un de vous m’a demandé une photo du circuit, je me suis dit qu’en plus de la photo un dessin du protoboard serait plus clair, et tant qu’à faire, autant le partager ici ! 😊

Pour le circuit utilisé vous pouvez consulter l’article cité ci-dessus.

Le transistor que j’utilise ici est un AC128, très connu dans le monde des pédales d’effet !

1 Photo du circuit

Voici pour commencer une photo du circuit que j’ai monté sur protoboard :

Photo du circuit boost utilisant un transistor de germanium récupéré dans une radio. Cliquez pour agrandir.
Photo du circuit boost utilisant un transistor de germanium récupéré dans une radio. Cliquez pour agrandir.

Le transistor, ici un AC128 est le rond gris situé entre les 2 trimpots bleus.

Regardons-le de plus près :

La question était, dans quel sens connecter le AC128 ?

Il faut pour cela identifier les pattes du transistor. Il y en a 3, et vu que c’est un transistor de type bipolaire on a l’émetteur, la base et le collecteur. Sur le mien, il y a un petit point rouge sur le côté, celui-ci indique le collecteur. En géneral, la base est au milieu, et donc l’électrode de gauche est l’émetteur.

Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez faire l’acquisition d’un petit testeur de composants (lien affilié), on en trouve pour un peu plus de 20 euros (celui que j’ai est celui du lien). Ou vous pouvez utiliser la méthode au multimètre que je détaille ici.

2 Dessin du protoboard

Voyons finalement un dessin du protoboard avec le circuit monté (on dit aussi breadboard ou plaque de prototypage). Il devrait nous aider à y voir plus clair pour ce qui est de la connexion du transistor AC128, des masses et de l’alimentation :

Dessin du protoboard. Cliquez pour agrandir.
Dessin du protoboard. Cliquez pour agrandir.

J’ai représenté sur ce dessin un protoboard a 30 lignes qui contient 2 colonnes d’alimentation « + » et « -« . Pour le 0V j’utilise la colonne « – » du haut, pour le 9V j’utilise la colonne « + » en bas.

Notez que la masse des jacks audio est connectée au 0V !

Les lettres « e« , »b » et « c » se rapportent (comme vous l’aurez deviné) respectivement à l’émetteur, la base et le collecteur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ré-création DIY #1 : Gargletron

Notez également que, je ne sais pas si ça se voit bien, mais les 2 rectangles verts sont des condensateurs, ceux de 100nF en film plastique.

Si vous voulez réécouter comment sonne ce boost, j’ai posté du son ici.

Voilà je crois que tout est dit. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les mettre en commentaire !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :
 
 
   

Cet article a 4 commentaires

  1. HEBRAS

    Bonjour
    Est-ce que je peux insérer ce boost dans ma guitare et est-ce qu’il peut être réglable pour gérer la puissance du boost
    Merci

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Bonjour,
      oui, s’il y a la place pour le circuit et une pile 9V c’est tout à fait possible ! Pour gérer la puissance du boost vous pouvez mettre un potentiomètre extérieur, ou un trimpot pour réglage en interne si le réglage est fixe. Il faudra aussi la place pour un interrupteur sur la guitare pour actionner le boost.

  2. HEBRAS

    Bonjour
    Pouvez-vous me dire à quoi correspond les carrés bleus avec un rond gris et la valeur et où connecter le potentiomètre et sa valeur
    Merci

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Bonjour,
      c’est vrai que je n’ai pas expliqué, merci de votre question. Les carrés bleus avec ronds gris sont des trimpot. Ce sont des petits potentiomètres carrés que l’on insère très facilement dans les protoboards, perfboards ou carte. En général ils servent à pouvoir ajuster une résistance à l’intérieur du boîtier, donc pour que ce ne soit accessible à tout le monde.
      Celui de gauche (à l’endroit) vaut 500 kohms et celui de droite (avec les numéros 1 et 3 à l’envers) vaut 100 kohms.
      Ce dernier fait office de potentiomètre de volume, ce qui réponds je crois à votre 2è question. 🙂

Laisser un commentaire