Vous ne le connaissez peut-être pas, c’est le guitariste du dernier album de David Bowie (de son vivant). Ben Monder est défini comme étant un guitariste de jazz d’avant-garde [1] et c’est un musicien qui me fascine. Je suis allé le voir en concert avec le groupe The Bad Plus et comme le bon geek que je suis j’ai fait des photos de ses pédales d’effet. Au début c’était juste par curiosité, mais je me suis dit pourquoi ne pas vous les partager ici ? En plus, Ben m’a donné son consentement, alors allons-y !

Juste un petit mot avant, le mot jazz vous aura peut-être rebuté. Mais une autre raison pour lesquelles je partage ces photos c’est aussi pour montrer que la guitare jazz ce n’est pas qu’une guitare électrique de type archtop jouée super haute avec le potentiomètre de tonalité à 0, connectée directement à un ampli et jamais un bon gros riff qui tue.

En fait bien des guitaristes que l’on qualifie de jazz participent à la scène des musiques dites actuelles, comme Pat Metheny, Bill Frisell, et bien d’autres. Et ils utilisent des pédales d’effet, des distorsions, des fuzz, des delays, des reverbs, etc…

Sans entrer plus dans le débat, voici les clichés que j’ai pris des pédales de Ben Monder.

1 Mise en bouche

Afin de mettre de se mettre en oreilles et en yeux, voici un petit extrait du concert de The Bad Plus :

On trouve cette musique dans le bac jazz, mais c’est quand même bien rock’n roll ! (J’ai horreur de ces étiquettes en musique).

Au passage, le saxophoniste c’est Chris Speed, qui joue aussi dans le groupe AlasNoAxis du batteur Jim Black, je vous conseille d’écouter ! Par exemple cet album : https://www.youtube.com/watch?v=QaQYaXJN8Ng&t=670s

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment faire sonner sa guitare comme un synthétiseur ?

2 Les Pédales d’effet de Ben Monder

Ayant fait connaissance avec le protagoniste, regardons ce qui nous intéresse ici, son set de pédales d’effet :

La scène où jouera Ben Monder avec un set de pédales pas mal fourni pour un jazzman !
La scène où jouera Ben Monder avec un set de pédales pas mal fourni pour un jazzman !

J’ai noté le type d’effet en rouge. Il y a du monde ! Un truc qu’auront noté les plus jeunes guitaristes et moins jeunes, Ben Monder n’utilise pas de pedalboard. Il monte ses pédales une à une, à l’ancienne.

Un autre truc que j’avais noté est qu’il y a beaucoup de longueur de câble donc potentiellement beaucoup de pertes d’aigus dans le signal (voir tone sucking).

En fait je ne comprenais pas bien l’ordre dans lequel il avait mis ses pédales. Ce n’est qu’après avoir fait les photos que je montre plus bas que j’ai compris. Voici l’ordre dans lequel les pédales sont utilisées :

Guitare -> Octaveur -> Univibe -> Compresseur -> Overdrive -> Distorsion -> Pédale de volume -> Delay 1 -> Delay 2 -> Reverb 1 -> Reverb 2 -> Sortie stéréo vers 2 amplis.

Et voici des photos vues de plus près (c’est pas moi qui ai pris les photos, c’est le roadie qui s’est montré très sympa) :

Les premières pédales de la chaîne de Ben Monder.
Les premières pédales de la chaîne de Ben Monder…
… vient ensuite les pédales de dynamiques et de gain…
..et pour finir la section delay + reverb pour la « spatialisation » du son.

Voici les références des pédales utilisées. J’avoue ne pas avoir centré mon attention sur comment il les utilise.

OC-3 de Boss

Un standard dans les pédales d’octave. Celle-ci a la particularité de permettre de doubler à l’octave inférieure seulement les notes les plus graves, grosso modo les basses qu’on joue sur les cordes de mi grave et la grave. Très sympa pour donner du corps à des arpèges par exemple.

Deja’Vibe de fulltone

Ça c’est du lourd, c’est une version moderne de la fameuse Univibe, que l’on entendra typiquement chez Jimi Hendrix par exemple. C’est une pédale qui, pour certains est sensée reproduire l’effet d’une cabine Leslie, donc la sensation d’émission de son qui tourne [2]. Pour d’autre cet effet veut « reproduire musicalement la modulation de phase du son de radio entendu au Japon en raison d’un fort signal radio émis depuis Moscou » [3].

Quoi qu’il en soit, c’est un super effet ! Ben Monder aurait utilisé cette pédale dans l’album Blackstar de David Bowie [4] et on voit qu’il place cette pédale avant les pédales de distorsions. Si cela vous intéresse il y a un épisode sur le show de JHS [1] sur l’Univibe et ses dérivés.

compressor plus de KEELEY

C’est ce qui lui permet d’avoir le gros son. En particulier lorsqu’il joue ces accords dont il a le secret joués crescendo avec la pédale de volume.

Mayflower de WALRUs audio

C’est une pédale de boost-overdrive, pour avoir un son plus crunchy et chaleureux qu’une pédale de distorsion comme celle qui suit [5]. J’imagine qu’il l’utilise pour les solos, pour booster son signal donc.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Qui est Frk AudioElectronics ?

RAT de proco

Un grand standard. C’est une pédale de distorsion super polyvalente dont j’explique les modifications courantes ici. En l’occurence, sa RAT est modifiée par les modifications de Keeley [4] (on voit un petit interrupteur à côté du label « filter« ). Les modifications de Keeley consistent à substituer les condensateurs de liaison pour avoir plus de basses et à ajouter ou enlever des diodes de clipping pour créer différentes distorsions [6]. Je le dis au cas où, mais si faire et comprendre ces modifications vous intéressent, j’explique cela en large et en travers dans ma formation en électronique pour guitariste.

Pédale de volume de Ernie Ball

Impéccable pour contrôler son volume au pied ou créer des ambiances de type « landscape » !

Carbon copy de MXR

Après la pédale de volume on a un grand câble qui va vers la section d’effets que certains appellent de spatialisation, d’autres temporels. Personnellement, même si un delay permet de répéter une note dans le temps, j’aime bien cette qualification de spatialisation parce que le son prends de l’ampleur, donc de l’espace. Ben Monder utilise 2 delays puis 2 réverbes. La dernière réverbe, celle qui est sur l’ampli est toujours allumée, elle donne un effet de réverbération général au son. Je n’ai pas observé quelle utilisation il avait des différents delays et réverbes, je ne donne donc ici que leur références. La première pédale est la Carbon Copy de MXR, un classique.

EL CAPISTAN de strymon

C’est la 2è pédale de delay. Un classique aussi.

Blue Sky de strymon

C’est la 1ère réverbe. J’imagine qu’il l’utilise ponctuellement pour rajouter de la sensation d’ampleur et d’espace au son.

LPX-1 de Lexicon

C’est la segonde réverbe, always ON.

Conclusion

Voilà pour l’équipement utilisé par Ben Monder. L’ordre des pédales est assez logique et typique. Moi tout ça ça m’a donné envie 1) de travailler plus ma guitare 😅 2) de me fabriquer une Univibe . Je vous tiendrai au courant de ce qu’il en est par ici si cela vous intéresse.

Si vous avez des commentaires sur les pédales utilisées ou sur cet article n’hésitez pas à les poster ci-dessous. D’ailleurs, cet article vous a t’il intéressé ? J’imagine que ce ne sera pas le cas de beaucoup d’entre vous mais si ça a pu en intéresser quelques uns j’en serai ravi !

Références
[1] https://www.premierguitar.com/artists/david-bowies-ben-monder-and-tim-lefebvre-just-like-that-bluebird
[2] https://youtu.be/P-1yQm2cj20
[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/UniVibe
[4] https://www.guitarplayer.com/players/the-guitarists-of-david-bowie-carlos-alamar-adrian-belew-reeves-gabrels-nile-rodgers-and-more-share-their-memories
[5] https://tagboardeffects.blogspot.com/2014/08/walrus-audio-mayflower.html
[6] http://www.robertkeeley.com/manuals/rat.pdf

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :
 
 
   

Cet article a 15 commentaires

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Merci Romain !! Ça me fait bien plaisir de te voir par ici! 😊

  1. Cedrick

    super intéressant , un grand merci

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Merci pour votre commentaire ! ☺️

  2. Wuzzzzz

    super article interessant et motivant !

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Merci beaucoup de votre retour ! 😊

  3. Pascal Vaucel

    Bonjour Olivier,

    Super article ! (et, pour une fois j’ai tout compris! :)) )

    Pour ce qui est de la perte de signal à cause de la longueur de câble je pense voir que les effets de spatialisation vont dans la boucle d’effet de l’ampli. Ayant utilisé ce genre de configuration je trouve que la perte est ‘moindre’.

    Il y a aussi le buffer de l’OC3 en début de set-up qui passe le signal en basse impédance (pardon si j’emploie des termes incorrects). Je l’utilise parfois et j’ai remarqué qu’il gomme certains problèmes de perte de signal par rapport à certaines pédales; comme la Alien de J.Rockett qui a tendance à affecter le signal de l’instrument surtout quand on baisse un peu le potard de volume de la guitare.

    En tous cas merci encore pour cet article!

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Salut Pascal, merci pour ton commentaire !
      Oui tu as raison, blague à part, j’imagine que ça fait du bien de lire des choses qui ne sont pas que technique. Je suis ravi de voir que ça intéresse, je remettrai ça donc !
      Pour les partie spatialisation, tu as peut être raison, ils vont peut être dans la boucle d’effet d’un des 2 amplis. Mais ça voudrait dire que seul un des amplis verrai ces pédales. On aurait donc du son reverbéré lointain (ampli 1) et du son non reverbéré bien devant (ampli 2). Mais en l’écoutant, c’est quand même bien reverbéré globalement, du coup pas sûr…
      Tu as raison, le OC3 est une pédale de chez Boss, donc bufferisée allumée ou éteinte. Donc ça doit aider oui !
      Encore merci pour tes commentaires, à plus !! 😎

      1. Pascal Vaucel

        Merci pour ta réponse.

        Quand je regarde à nouveau la photo N°1 j’ai l’impression que la pédale de volume est stéréo, du coup il me semble que le long jack qui en sort va vers les spatialisations qui vont ensuite vers l’ampli noir (Polytone ?) et que la partie overdrive etc va vers le Mesa…
        Captivant quoi qu’il en soit.

  4. EricC

    Hello,
    C’est toujours intéressant quand on peut jeter un oeil aux pédales utilisées juste après un concert, on a encore bien le son dans la tête.
    Personnellement j’aime beaucoup l’univibe, effet que j’ai découvert avec une sorte de multi modulation Nux bas de gamme.
    Si tu te lances dans la construction d’un tel effet je suivrais ça de près 😉

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Bonjour, oui merci de partager ce sentiment avec moi (celui de regarder les pédales après le concert) ! 🤘😋
      Ok pour le projet Univibe, voyons où cela nous mène !
      Merci pour le commentaire !

  5. Patrick

    Merci Olivier pour cet article.
    Perso j’aime bien savoir qui joue quoi !
    Je regarde ´Rig rundown’ sur YouTube et aussi le « That pedal Show »
    Partant pour l’univibe !
    A bientôt

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Salut Patrick, merci pour ton commentaire, à bientôt ! ☺️

  6. Alex

    J’ai découvert ben monder il y a plus de 20 ans avec les preniers albums, Flux (extraordinairement créatif et extra-terrestre à l’époque) et Dust (pareil), J’ai eu la chance de le voir et l’entendre jouer ce répertoire dans un petit cabaret jazz à Montréal. Parmi mes meilleurs souvenirs musicaux à vie. Quel musicien fabuleux!

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Bonjour Alex, merci pour votre partage ! Oui c’est un guitariste super créatif, un de mes préférés. Je suis aussi très fan du batteur qui joue sur les 2 albums que vous mentionnez 🙂

Laisser un commentaire