Cet article est la 2e partie de l’article intitulé “Fuzz Face mini, à quoi sert le trimpot ?“, qui décrit théoriquement quel est l’effet du potentiomètre trimmer ou trimpot bleu caché à l’intérieur de la Fuzz Face mini.

Ici, je propose un tutoriel en vidéo pour voir en pratique comment régler ce potentiomètre et son effet sur le son.

Le but de cette vidéo n’est pas de faire une démonstration de la pédale, car je suis sûr qu’internet en regorge et donc que vous en trouverez sans problèmes. En plus, je ne suis pas certain qu’une démo sur les différents réglages est vraiment utile car dans le cas d’une fuzz, le son dépend énormément du matériel utilisé. Par matériel, j’entends la guitare, les micros, l’ampli…

Ensuite, les réglages sont très important aussi. Par exemple, en baissant le volume de la guitare, on “nettoie” la distortion. Je veux dire qu’elle devient moins présente et plus douce. Et en jouant sur le gain de l’ampli on peut également changer le “caractère” de la fuzz.

Par conséquent dans cette vidéo je me suis limité à un seul réglage de fuzz “standard”. Et le potentiomètre de la guitare est à fond.

Je n’ai donc joué que sur le trimpot, libre à vous d’expérimenter !!

Localisation du point à sonder

Cet article/vidéo étant avant tout pratique, plutôt que de vous redonner le circuit électrique, je vous redonne le schéma du circuit imprimé que j’ai dessiné pour savoir où appliquer la sonde rouge (+) du multimètre :

Schéma de la partie du circuit imprimé de la fuzz face mini où sont insérés les deux transistors.
Schéma de la partie du circuit imprimé de la Fuzz Face mini où sont insérés les deux transistors Q1 et Q2. Il est très facile d’accéder à la broche du collecteur du transistor Q2. Les emplacements notés Q3 et Q4 sont vides dans la Fuzz Face mini.

Vous pouvez consulter la 1ère partie de l’article pour avoir une compréhension théorique de l’effet du trimpot sur le circuit.

Un mot également sur la tension de collecteur : je dis qu’elle doit théoriquement être située entre 4 et 5 V, en faisant référence à l’article [1]. Mais il est connu que les Fuzz Face originales étaient composées de transistors dont les valeurs de gain étaient très disperses, pour des raisons de fabrication de l’époque. Ainsi, il est possible que les meilleurs fuzz ne soient pas celle qui obéissent à la théorie. Au final, tout est une affaire de goût, et surtout d’oreilles !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ré-création DIY #1 : Gargletron

Voici la vidéo tutoriel :

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !

Références :

[1] https://www.electrosmash.com/fuzz-face

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire