Deuxième volet de la série ré-créative DIY : nous allons tester un circuit Octaver. À vos plaques de prototypage ! Ce circuit est issu de la liste de circuits de Tim Escobedo [1]. Le nom donné à ce circuit comporte le mot digital, car il fait intervenir 2 portes logiques, le mot octaver car les harmoniques produites sont renforcées (en particulier l’octave supérieure) et le mot fuzz car le son est super distorsionné.

Dans cet article je vous présente une vidéo de démonstration de la pédale à la fin. Le début de l’article est là pour vous aider à monter le circuit vous-même. Pas de théorie ici donc ! 🙂

Sommaire :
1 Digital Octaver Fuzz : circuit, liste des composants
2 Montage sur protoboard
3 Résultat sonore du Digital Octaver Fuzz
Conclusion

1 Digital Octaver Fuzz : circuit, liste des composants

Sur la figure suivante je donne le circuit électrique issu de la référence [1]. Notez que dans la vidéo je n’ai pas mis les deux diodes tête-bêche en sortie du circuit (notées 1N4148). En effet, elles sont là pour donner plus de distorsion, à la manière d’une pédale d’effet RAT. Mais je trouve que le circuit n’en a pas besoin.

Circuit électrique du Digital Octaver Fuzz (reproduis d'après la référence [1]).
Circuit électrique du Digital Octaver Fuzz (reproduit d’après la référence [1]).

Liste des composants

Voici la liste des composants à réunir pour monter ce circuit sur notre protoboard :

ComposantUnitésDescription
CD40702porte logique OU Exclusif (XOR)
2N50881transistor bipolaire de type NPN
Résistances
10k B POT1potentiomètre
50k B POT1potentiomètre
100k-A POT1potentiomètre
10k2
100k 2
500k1
Condensateurs
2n1
10n1
100n4
22u1
Connecteurs
Jack2
Pile 9V1
Câble

Il vous faudra bien entendu en plus une plaque de prototypage, ou proto-board.

Brochage de la porte XOR et du transistor :

Commençons par le brochage du transistor : c’est un modèle 2N5088, un transitor bipolaire de Si que l’on retrouve très souvent dans les pédales d’effet. Pour un transistor bipolaire il faut distinguer émetteur, base et collecteur (je les ai repérés par b, c et e sur le circuit présenté ci-dessus. Dans ce montage, la base est reliée au signal d’entrée. L’émetteur va à la masse par l’intermédiaire d’une résistance et d’un condensateur. Le collecteur est relié au 9 V par l’intermédiaire d’une résistance. Ceci permet de polariser le transistor afin de le faire fonctionner comme un amplificateur.

Brochage du transistor bipolaire 2N5088 utilisé dans la Digital Octaver Fuzz.
Brochage du transistor bipolaire 2N5088 utilisé dans la Digital Octaver Fuzz.

Passons au brochage de la porte XOR. Notez que bien que ceci n’apparaisse pas sur le circuit électrique, ce composant doit être alimenté par 9 V sur la patte nº14 et mis à la masse au niveau de la patte nº7. Le dessin suivant montre le brochage de ce composant :

Brochage du CD4070 utilisé pour le circuit Digital Octaver Fuzz. Ce composant contient 4 portes logiques XOR, symbolisés par les 4 "triangles arrondis". Les broches 1/2, 5/6, 8/9, 12/13 sont les entrées, les broches 3, 4, 10 et 11 sont les sorties correspondantes. La broche 7 est à relier à la masse, et la broche 14 à l'alimentation (dans notre cas 9 V).
Brochage du CD4070 utilisé pour le circuit Digital Octaver Fuzz. Ce composant contient 4 portes logiques XOR, symbolisées par les 4 “triangles arrondis”. Les broches 1/2, 5/6, 8/9, 12/13 sont les entrées, les broches 3, 4, 10 et 11 sont les sorties correspondantes. La broche 7 est à relier à la masse, et la broche 14 à l’alimentation (dans notre cas 9 V).

Le CD4070 contient 4 portes logiques XOR (XOR signifie “Ou exclusif”). Il ne suffit donc que d’avoir un seul de ces composants et de n’utiliser que deux de ses portes. Une porte contient 2 entrées, par exemple les broches 1 et 2, et une sortie, par exemple la broche 3.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Fuzz Face DIY à transitors de Si légèrement modifiée

2 Montage sur protoboard

Le montage sur protoboard n’est pas trop difficile, et il permet surtout de ne pas avoir à souder. J’explique comment monter un circuit sur protoboard ici ou dans le tutoriel que vous pouvez télécharger gratuitement en vous inscrivant à la newsletter de ce blog.

3 Résultat sonore du Digital Octaver Fuzz

Dans la vidéo suivante je fais une petite démo de cet effet. La pédale d’effet est une fuzz, donc le son de la pédale est très saturé. La 2e porte logique est celle qui crée le son à l’octave supérieure. On jouant avec le potentiomètre de 50k, on dose le son qu’on veut, entre un son fuzz “massif” plein de basses et son fuzz à l’octave supérieur “similaire à un mosquito” [1] :).

Conclusion

Le son de ce circuit est bien intéressant. J’aime beaucoup la manière dont les notes finissent “mal”, je pense que c’est dû aux portes logiques. Lorsque l’intensité du signal est inférieure à un seuil, il n’y a plus rien en sortie. En fin de vie, l’intensité de la note oscille autour de ce seuil et donne ce final raté. C’est un effet que j’aimerai creuser plus tard.

Le son est proche d’un synthétiseur. Avec l’octave supérieure on obtient de nouvelles possibilités soniques. Il faut noter cependant que l’on perçoit bien la note à l’octave surtout lorsque l’on joue dans les aigus.

Dans l’article suivant j’explique comment fonctionne ce circuit au niveau théorique.

Cette vidéo vous a plu ? N’hésitez pas à la commenter, merci !!!

Références

[1] http://www.jiggawoo.eclipse.co.uk/guitarhq/Circuitsnippets/snippets.html

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 2 commentaires

  1. CHOPARD Gérald

    Super article. Comme d’habitude.
    Même si le prototypage m’échappe encore. Passer d’un schéma à un protoboard c’est encore compliqué pour moi. Un peu comme quelqu’un qui essai de lire une partition alors qu’il a toujours bossé sur tablature.

    1. fais-tes-effets-guitare.com

      Merci pour ton commentaire sur l’article Gérald.
      Dans le tuto téléchargeable du blog j’explique un peu comment monter sur protoboard. Après il est vrai que le circuit du présent article est un peu plus compliqué car il y a plus de composants. En tout cas je te remercie pour ta remarque, je la prends en compte pour la suite.
      Bonne continuation !

Laisser un commentaire